Sous IFRS 17, l’ajustement pour risque ou Risk Adjustment (RA) représente la couverture de l’incertitude entourant l’estimation des flux de trésorerie futurs, au titre des risques non-financiers. La norme introduit quelques principes à respecter mais ne préconise aucune méthode spécifique pour le calcul du RA. Dans le contexte des contrats d’épargne, les approches retenues reposent sur des calculs de sensibilité du BE ou des ajustements de la formule standard S2.

 

Ces approches simplificatrices de calcul de RA sont-elles conformes aux principes introduits par IFRS 17 ? Sur le périmètre de l’épargne, sont-elles plus ou moins conservatrices que d’autres basées sur une modélisation stochastique des risques non-financiers ?

 

Nous répondrons à ces questions à travers ce webinar d’une heure !

Lien pour l’inscription