Mathieu, référent IFRS9, intervient depuis plusieurs années sur des sujets de conformité réglementaire et d’implémentation. Son expertise sur les questions financières lui permet d’appréhender l’ensemble des problématiques liées à la mise en œuvre de la norme IFRS 9.

Dans un contexte réglementaire en perpétuelle évolution, Nexialog vous accompagne sur le pilotage de vos différents projets réglementaires (BCBS 239, IFRS 17, IFRS 9).

La crise financière de 2008 a mis en avant les limites de la norme IAS 39 dont l’application est rendue difficile par sa complexité et qui présente un provisionnement requis trop faible ainsi qu’une reconnaissance tardive des pertes.

La norme IFRS 9 est le fruit d’une volonté de simplification de la comptabilisation des instruments financiers. Cette norme qui remplace IAS39 doit être appliquée dès 2018, à l’exception des assureurs, pour lesquels l’application peut être différée jusqu’en 2021.

L’IASB a publié ses dispositions concernant IFRS 9 en juillet 2014. Trois phases ont été identifiées :

Du cadrage à la mise en production en passant par la spécification de vos besoins, nous intervenons sur la documentation et la recette des évolutions au sein de vos applications métier.

Sur le projet IFRS 9, Nexialog a accompagné plusieurs acteurs du secteur bancaire et assurantiel. Notre expertise couvre plus spécifiquement les phases 1 et 2.

Nous apportons notre savoir-faire sur la compréhension de la norme qui porte souvent à interprétation (spécialement pour la phase 1). En effet, le classement est fondé sur des principes plutôt que sur des règles.

De plus, notre spécialisation en gestion des risques financiers, et notamment en risque de crédit, nous a permis d’appréhender les enjeux et la complexité des modèles de probabilités de défaut à implémenter pour être en conformité avec la norme (phase 2).

Enfin, une solution propriétaire (ECLIPSE) a été développée par le cabinet et pourra vous être proposée. Elle permet de réaliser le staging (phase 1), le calcul du TIE (taux d’intérêt effectif, phase 2), le calcul de l’ECL (phase 2) ainsi que le reporting des résultats.

TÉLÉCHARGER LE PDF